Mis en avant

toustes des pxtes.

toute la beauté du nword– ou plutôt, dans la façon presque intuitive qu’ont eu les personnes noires descendantes des populations africaines déportées dans les Amériques (sic) de transformer ce terme péjoratif en milieu négrophobe en synonyme de « personne h/umaine », à l’intérieur du groupe. j’ai longtemps pensé que le terme « pxte » pourraitPoursuivre la lecture de « toustes des pxtes. »

la psy et moi.

Ma dernière tentative de reprendre un suivi psychiatrique a fini de me convaincre que les psychiatres ne sont bon-nes qu’à écouler des stocks d’antidépresseurs, d’anxiolytiques et de somnifères. Et si tu te plains de la non-efficacité du “traitement”, alors l’agent-e de la psychiatrie se sent menacé-e, car son ego diplômé prendrait là un sacré coupPoursuivre la lecture de « la psy et moi. »